Le 13 novembre 2015 à 13h, au Steinway Spirio Lounge du Palais Renaissance, Orchard, des invités étaient présents pour assister à Congyu Wang, un jeune et talentueux pianiste singapourien, partager son nouveau CD intitulé,  Charme. Congyu, qui est également un jeune artiste Steinway, a interprété des pièces sélectionnées sur un Steinway Spirio, le meilleur piano mécanique haute résolution au monde. ThePiano.SG a réalisé une interview avec Congyu, et nous sommes ravis de partager avec vous le contenu exclusif de notre interview !

 

Pourquoi avoir choisi les oeuvres de Francis Poulenc pour votre premier CD,  Charme ?

Quand j'étais en France, j'ai étudié avec Gabriel Tacchino, qui était le seul élève de Francis Poulenc, et nous avons travaillé sur beaucoup de pièces pour piano de Poulenc.  Après mon retour à Singapour pour remplir mes obligations de service national, mon séjour à Paris me manquait, ainsi que la musique française qui me passionnait tant. Par conséquent, j'ai décidé de produire un CD regroupant toutes les œuvres de Francis Poulenc. Comme ses œuvres sont si vastes, un premier ensemble de pièces a été choisi pour mon premier CD, et j'ai hâte de produire de futures pièces pour les compléter.

Une fois à Paris, j'ai entendu "Les Chemins de l'amour" de Poulenc à la radio, et j'en ai été tellement enchanté. J'ai dû parcourir toute sa musique, jouer tout ce que Francis Poulenc avait écrit juste pour trouver ce morceau, mais je n'arrivais toujours pas à trouver la partition. J'ai demandé à mon professeur, Gabriel Tacchino, mais il n'a pas semblé intéressé à parler de cette pièce. Je suppose que c'est parce qu'il n'a pas été médiatisé en tant que pièce pour piano, mais plutôt en tant que voix et piano. Pourtant, il m'a fait la surprise le jour de mon anniversaire avec le manuscrit original des « Chemins de l'amour » de Poulenc lui-même ! J'étais extrêmement ravie ! A cette époque, je pouvais déjà jouer la plupart des pièces pour piano de Poulenc.

 

Quelle est l'expérience la plus enrichissante en produisant ce CD ?

L'enregistrement est une tâche très difficile, car lorsque vous êtes à l'intérieur du studio, vous entendez tout beaucoup plus clairement. Qu'il s'agisse de bouger vos doigts, vos mains ou même de grincer des dents, vous pouvez entendre clairement chaque son subtil. Par conséquent, vous savez que vous ne pouvez pas vous tromper lorsque vous enregistrez. Quand j'écoutais mes propres enregistrements et que je devais entendre mes erreurs, j'étais naturellement découragé. Mais à cause de ces expériences, je pense avoir trouvé ma personnalité dans la musique et découvert qui je suis. Je n'ai plus honte de ma musique maintenant. Enregistrer en studio et produire un album m'a définitivement donné l'exposition dont j'avais besoin et m'a aidé à mûrir.

 

Quels sont vos projets dans les années à venir ?

Après mon récital de piano à Singapour le 15 novembre, je pars à La Réunion pour y prendre en charge ma nouvelle école de musique. Cependant, je retournerai certainement à Singapour pour m'installer avec ma femme, qui est actuellement à La Réunion. Nous aimerions fonder une famille ici à Singapour et développer la scène musicale locale. Je vais certainement travailler en étroite collaboration avec Steinway, qui m'a beaucoup soutenu pendant toutes ces années. Ils ont fait un excellent travail aujourd'hui, comme toujours, en organisant cet événement de lancement de CD. Je m'impliquerai également davantage dans la communauté française de Singapour, en explorant davantage le répertoire français comme les œuvres de Debussy, Ravel et Satie. Ce serait formidable de collaborer avec les artistes français et de faire grandir la scène musicale singapourienne en même temps.

 

J'ai cru comprendre que vous aviez été nommé Jeune artiste Steinway en 2013. Que pensez-vous que cela signifie d'être un Jeune artiste Steinway ?

Être conféré en tant que Jeune artiste Steinway signifie que je fais partie d'une famille de grands musiciens qui ont reçu la distinction de ce titre.  Steinway a tant d'histoire et tant d'autres artistes légendaires  jouer sur un Steinway. C'est à la fois un honneur pour moi et un privilège de partager la scène avec eux. Être un jeune artiste Steinway me permet également de profiter des ressources mondiales de Steinway & Sons et de leur réseau exclusif de revendeurs. Surtout, cela m'a aussi permis d'avoir l'opportunité de développer un lien fort avec la communauté musicale.

 

 

publié le  LePiano.SG